Page en cours de chargement

  
    
     
trans

 

Le site de Ann Rocard

 

[fr]
trans
[en]

 

Accueil

 

Nouveautés

 

Liens

 

Stats

 

 

Admin

trans

Présentation et bibliographie

Bibliographie
Cliquez (biblio) !
Divers
BIOGRAPHIE. Questions-réponses
Où se procurer livres et CD
Vous cherchez un thème ?
x Ecole Ann Rocard .....
° Âge ciblé
Vous cherchez des conseils en fonction de l'âge ciblé ?

trans

Théâtre, Marionnettes et Musique


• Cliquez !

trans

Visites

  visiteurs

  visiteurs en ligne

trans

Recherche sur le site

trans

trans

trans

La planète marron

LA PLANÈTE MARRON
texte de Ann Rocard - illustrations de Simone Poullenot






Hector et ses amis arrivent enfin
sur une planète brune :
une planète-pomme de pin !

La fusée a bien du mal à rester
en équilibre sur une écaille.
« Votre fusée est-elle en bois ?
demande une petite voix douce.
¬ Non, en plastique,
répond fièrement Hector Incolore.
C'est moi qui l'ai construite.
— Tant mieux ! Car ici, les castors grignotent
tout ce qui est en bois,
explique la nouvelle venue.
— Des castors ? s'étonne Rose Crevette.
— Oui. Vous vous trouvez
sur la planète des bûcherons !
Moi, je suis la cuisinière, Caramel Marronnette ! »






Devant les voyageurs se tient une drôle
de petite bonne femme.
Son corps ressemble à un marron,
et elle porte une demi-bogue sur la tête.

Frite Lajaunisse l'interroge, un peu inquiet :
« Pourquoi les castors passent-ils leur temps
à couper de longues tiges de bois ?
— Ils construisent une tour immense
pour aller sur une autre planète,
répond Caramel Marronnette.
—Mais quand toutes les écailles de la pomme de pin
seront découpées, comment ferez-vous ?
s'étonne Hector.
— Je n'en sais rien », soupire Caramel.

Ciboulette Vert-Olive montre les castors,
coiffés d'un bonnet à clochette :
« Les bûcherons ont l'air vraiment gais.
— Oui, approuve Caramel Marronnette.
Ils scient en chantant sans arrêt. »




Six scies scient sans soucis
paroles : Ann Rocard – musique : Gérard Legoupil

refrain :
Si six scies
scient sans soucis…
Si six scies scient six cents troncs…
six cents troncs seront sciés !

1- Nous sommes six bûcherons…
pomme de pin, pépin de pomme !
Nous sommes six bûcherons ;
nous scions quand vient l’automne.

2- Quand nous chantons six chansons…
pomme de pin, pépin de pomme !
Quand nous chantons six chansons,
jamais rien ne nous étonne.

3- Quand nous scions pour de bon…
pomme de pin, pépin de pomme !
Quand nous scions pour de bon,
six clochettes carillonnent.




Tout à coup, Pruneau Noireau s'écrie :
« Tonnerre de paratonnerre !
La fusée va tomber !
— Les castors sont en train de grignoter
l'écaille sur laquelle elle est posée »,
s'affole Poivre Grisou.

Hector Incolore n'hésite pas une seconde.
Il saisit la main de Caramel Marronnette :
« Voyager en fusée,
cela va beaucoup plus vite qu'avec une tour en bois.
Tout le monde à bord !
Départ dans cinq secondes ! »

Les voyageurs se précipitent à l'intérieur de la fusée
pendant qu'Hector met le moteur en marche.

Mais dans la fusée :
plus moyen de bouger !
Il y a trop de passagers !






Heureusement Caramel Marronnette leur propose :
« Continuons tout droit.
Dans deux jours,
nous atteindrons la planète multicolore.
— Pourrons-nous nous y installer ?
demande le roi Prunelle Bleuet.
— Y fait-il froid ? s'inquiète Frite Lajaunisse.
— Il n'y fait pas trop chaud, j'espère,
dit le bonhomme de neige.
— Pourrais-je faire voler mon cerf-volant ?
ajoute Clémentine Orangeade.
— C'est une surprise »,
chuchote Caramel Marronnette
de sa petite voix douce.

Quelle surprise ?
Mystère et pépins de pomme !













Pour chaque planète :
la chanson " Petit lutin au chapeau pointu » peut être illustrée,
en collant photos, images, objets sur la page elle-même ou sur un panneau.

À dire ou chanter (CD "La Ronde des couleurs")







Petit lutin au chapeau pointu (marron)



Refrain :
Petit lutin au chapeau pointu,
qu'as-tu vu ? Qu'as-tu vu
de marron dans la rue ?

J'ai vu douze vautours
perchés sur une tour,
un singe et un hibou
sa rouler dans la boue.

J'ai vu un gros castor
qui soufflait dans un cor,
une belle chamelle
sucer du caramel.






QUAND JE DIS MARRON
(comptine des couleurs)


Quand je dis marron,
dis-moi, dis-moi
qu'est-ce que tu dis ?
Qu'est-ce que tu vois ?

Je dis marron comme un marron.
Je dis marron comme un grand tronc.
Conti conton, conti conteur !
C'est la comptine des couleurs !









Jardinage :
petites graines dans de la terre.
Il faut de la lumière.
Pense aussi à les arroser... mais pas trop !




PRESENTATION :
HISTOIRES DE TOUTES LES COULEURS

HISTOIRE PRÉCÉDENTE :
LA PLANÈTE ROSE

HISTOIRE SUIVANTE :
LA PLANÈTE MULTICOLORE


Date de création : 03/11/2009 : 16:27
Dernière modification : 12/11/2009 : 12:48
Catégorie :
Page lue 2901 fois

Prévisualiser la pagePrévisualiser la page

  

Imprimer la pageImprimer la page

trans

Réactions à cet article

Réagir à cet article [ Réagir à cet article ]


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Jeux (lecture et autres)



Jeux de lecture

Jeux de l'oie, de Kim...

trans

À LIRE !

 Histoires (enfants)
 Nouvelles (ados-préados)
 Nouvelles (adultes-gds ados)
 Petites histoires faciles
 Théâtre et narration
 Théâtre à lire et à jouer

trans

Textes interactifs

Chansons

Ecrire avec l'auteure


Textes


Poésies

trans

Artistes

Patrick Rocard
et Nini Geslin -


Galerie de l'auteure


Adret-WebArt


Théâtre de l'Astragale


trans

trans

Haut

trans

Tous les textes présents sur ce site sont la propriété exclusive de l'auteur
conformément au CPI, Code de la Propriété Intellectuelle du 1er juillet 1992

trans

Site fonctionnant sous GuppY v3.0p1 - GNU Public License - © 2002-2004