Page en cours de chargement

  
    
     
trans

 

Le site de Ann Rocard

 

[fr]
trans
[en]

 

Accueil

 

Nouveautés

 

Liens

 

Stats

 

 

Admin

trans

Présentation et bibliographie

Bibliographie
Cliquez (biblio) !
Divers
BIOGRAPHIE. Questions-réponses
Où se procurer livres et CD
Vous cherchez un thème ?
x Ecole Ann Rocard .....
° Âge ciblé
Vous cherchez des conseils en fonction de l'âge ciblé ?

trans

Théâtre, Marionnettes et Musique


• Cliquez !

trans

Visites

  visiteurs

  visiteurs en ligne

trans

Recherche sur le site

trans

trans

trans

La planète noire

LA PLANÈTE NOIRE
texte de Ann Rocard - illustrations de Simone Poullenot







Dans la fusée d'Hector Incolore :
quelle animation !
Frite Lajaunisse a retrouvé la chaleur,
donc le sourire.

Miss Violette apprend à danser
au gros bonhomme de neige.

Ciboulette Vert-Olive s'élance de tous côtés
en poussant des cris de Tarzan :
YA-OU-OU-OU !
Et Hector ne sait plus où donner de la tête :
«Oh, là ! Du calme !
Comme vous avez besoin de bouger,
nous allons nous poser
sur cette espèce de rocher que j'aperçois là-bas.
— Pas de panne de moteur, cette fois-ci ?
s'inquiète Prunelle Bleuet.
— Non, répond Hector.
Mais je préfère vérifier que tout est en ordre. »

“L'espèce de rocher” est en fait une énorme coquille noire :
une coquille de bigorneau.

Quand la fusée se pose sur la planète-coquillage,
il fait déjà nuit.
Quelques rares étoiles scintillent dans le ciel.


« Bizarre, bizarre... murmure Hector.
Ici, tout est noir.
— J'ai trouvé l'entrée d'une grotte,
chuchote la petite Clémentine.
— Allons-y ! » décide Meringue Blanchon.






Dans la grotte, une voix résonne soudain :
« Tonnerre de paratonnerre ! Je n'y vois goutte...
Où sont-ils ? Mais où sont-ils ? »

Un petit homme, vêtu de noir,
est agenouillé dans la grotte.
Hector et ses amis ont du mal à le voir.





L'illustratrice a commis une petite erreur par rapport au texte...
Laquelle ?




« Qui a disparu ? demande miss Violette.
— Mes vers luisants, évidemment !
grogne le petit homme.
Quelle question idiote !
— Des vers luisants ?
s'étonne Framboise Rougeole.
— Je passe mon temps à les rallumer,
et zip ! ces bestioles vont se cacher,
s'énerve le petit homme.
Tonnerre de paratonnerre !
Je n'y vois goutte... »





Frite Lajaunisse s'approche en souriant :
« J'ai ce qu'il te faut ! »
CRATCH ! Il gratte une allumette
et il allume une bougie de cire d'abeille.






« Tonnerre de paratonnerre !
sursaute le petit homme.
— Tu n'as jamais vu la lumière ? dit Hector.
— Non, je vis dans le noir. Je vois tout en noir !
ronchonne le petit homme.
— Ce n'est étonnant
que tu sois d'aussi mauvaise humeur,
remarque Framboise Rougeole.
Quel est ton nom ?
— Pruneau Noireau,
profession ramoneur de coquillage !
— As-tu déjà vu un bouquet de couleurs ?
demande timidement miss Violette.
— Un bouquet ? Qu'est-ce que c'est ? »
grogne le ramoneur.





Bouquet de couleurs
paroles : Ann Rocard – musique : Gérard Legoupil

refrain :
J’ai cueilli tout un bouquet,
bouquet de fleurs,
bouquet de cœurs,
tout un bouquet de couleurs !

J’ai mis le rouge sur ma bouche
et le bleu au fond de mes yeux.
J’ai posé le vert sur la terre
et le jaune dans mes cheveux.

Dis, petit bouquet…
Dis-moi, s’il te plaît,
à qui je te donnerai !




Miss Violette tend un bouquet
à Pruneau Noireau, en murmurant :
« Dis, petit bouquet...
Dis-moi, s'il te plaît, à qui je te donnerai.
—À moi ? s'exclame monsieur Noireau surpris.
Tonnerre de paratonnerre, je n'en reviens pas. »

Alors Ciboulette Vert-Olive saisit la main du ramoneur
et elle l'entraîne vers la fusée :
« Suis-moi ! Pas de discussion !
Je vais t'apprendre à sourire
avec une salade de ma fabrication. »

Pruneau Noireau ronchonne encore un peu,
puis il finit par accepter.
Et quand, la semaine suivante,
la fusée reprend le chemin de l'espace,
le petit ramoneur sourit pour la première fois de sa vie.





Pour chaque planète :
la chanson " Petit lutin au chapeau pointu » peut être illustrée,
en collant photos, images, objets sur la page elle-même ou sur un panneau.

À dire ou chanter (CD "La Ronde des couleurs")







Petit lutin au chapeau pointu (noir)



Refrain :
Petit lutin au chapeau pointu,
qu'as-tu vu ? Qu'as-tu vu
de noir dans la rue ?

J'ai vu un taureau
faire du vélo
et une araignée
sur un scarabée.

J'ai vu un bandit
perdu dans la nuit
et une panthère
bondissant en l'air.






QUAND JE DIS NOIR
(comptine des couleurs)


Quand je dis noir,
dis-moi, dis-moi
qu'est-ce que tu dis ?
Qu'est-ce que tu vois ?

Je dis noir comme un pruneau.
Je dis noir comme un corbeau.
Conti conton, conti conteur !
C'est la comptine des couleurs!





PRESENTATION :
HISTOIRES DE TOUTES LES COULEURS

HISTOIRE PRÉCÉDENTE :
LA PLANÈTE BLANCHE

HISTOIRE SUIVANTE :
LA PLANÈTE GRISE


Date de création : 03/11/2009 : 16:24
Dernière modification : 11/11/2009 : 18:30
Catégorie :
Page lue 2667 fois

Prévisualiser la pagePrévisualiser la page

  

Imprimer la pageImprimer la page

trans

Réactions à cet article

Réagir à cet article [ Réagir à cet article ]


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Jeux (lecture et autres)



Jeux de lecture

Jeux de l'oie, de Kim...

trans

À LIRE !

 Histoires (enfants)
 Nouvelles (ados-préados)
 Nouvelles (adultes-gds ados)
 Petites histoires faciles
 Théâtre et narration
 Théâtre à lire et à jouer

trans

Textes interactifs

Chansons

Ecrire avec l'auteure


Textes


Poésies

trans

Artistes

Patrick Rocard
et Nini Geslin -


Galerie de l'auteure


Adret-WebArt


Théâtre de l'Astragale


trans

trans

Haut

trans

Tous les textes présents sur ce site sont la propriété exclusive de l'auteur
conformément au CPI, Code de la Propriété Intellectuelle du 1er juillet 1992

trans

Site fonctionnant sous GuppY v3.0p1 - GNU Public License - © 2002-2004